Nouveau TRILOGIE SKYLAR La naissance de la libellule tome 1 partie 1 (Epub) Agrandir l'image

TRILOGIE SKYLAR La naissance de la libellule tome 1 partie 1 (Epub)

Sandrine Boudon

Le pire reste à venir

Skylar, étudiante de dix-sept ans, vit dans un environnement hostile où sa mère tente de la tuer. En rencontrant Kyle, un jeune entrepreneur, elle se laisse entraîner dans une relation BDSM consensuelle...

Plus de détails

7,99 € TTC

En savoir plus

Le pire reste à venir

Skylar, étudiante de dix-sept ans, vit dans un environnement hostile où sa mère tente de la tuer. En rencontrant Kyle, un jeune entrepreneur, elle se laisse entraîner dans une relation BDSM consensuelle, dans laquelle elle s’épanouit, mais rapidement elle découvre que la soumission n’est pas chose aisée. En acceptant son collier, elle entre sans le savoir dans des jeux de pouvoirs où règne corruption, chantage et secrets dangereux.
Découvrez comment Skylar, fuyant ses démons, fonce tête baissée en direction de l’enfer...

Suivez la naissance de Skylar - 1ère partie du tome 1. Sortie du tome 1 seconde partie le 13 janvier 2018.

***

Extrait :

Ce n’est pas dans les premières semaines de mon choix que j’ai senti les premiers changements dans notre relation. Je dois même avouer que tout cela est arrivé insidieusement. Kyle est resté fondamentalement le même, mais quelque chose a changé. Tout comme l’attitude de ses amis.

Samuels, celui que je n’aime pas beaucoup, est passé un jour où Kyle avait décidé de rester travailler à la maison pour lui faire signer des papiers. En me voyant ouvrir la porte, il a eu presque un geste de recul.

Puis, ses yeux se sont posés sur le collier ornant mon cou et un étrange sourire est venu agrémenter son visage. Sauf que, souriant, il ne me plaît pas plus. J’éprouve souvent une sensation de malaise lorsqu’il est à proximité, aussi, je ne reste jamais bien longtemps dans ses parages immédiats. La seule réflexion que j’ai entendue fut :

— Tu as une nouvelle soumise et tu n’as rien dit ?

Je n’ai pas entendu la réponse et doute que Kyle en fasse une au bonhomme.

 

Le second à venir de plus en plus souvent, c’est le maire. Lorsqu’il m’a vue ouvrir la porte, il a eu la même réaction que Samuels. Une pause, une certaine surprise et ensuite seulement ce regard salace, comme s’ils savaient quelque chose que j’ignore. Là, en revanche, je suis restée, car en allant dans le bureau d’un pas tranquille, j’ai entendu :

— C’est donc vrai, tu as une soumise et je l’apprends par Samuels et non par toi... Et je vois que tu n’as pas choisi Jessica.

— Richard, arrête avec ça, tu sais que je ne supporte que très peu ta fille, donc n’envisage jamais qu’elle soit plus qu’une simple connaissance !

— Pourtant, vous auriez été parfaits ensemble.

— Arrête avec cela.

— Ce sur quoi je ne vais pas arrêter, c’est ta nouvelle acquisition. Tu connais le deal.

Le silence de Kyle m’a arrêtée, la main posée sur la poignée de la porte. Pourquoi est-ce que j’ai soudain l’impression qu’on parle de moi ? Pourquoi ce ton conspirateur, presque jubilatoire chez le maire ?

— Pour le moment, il en est hors de question !

La colère de Kyle s’entend facilement dans sa voix.

— Quand je sifflerai, tu marcheras, tu peux me croire...