Loup Solitaire

Natif de la région du Littoral du Cameroun, plus précisément dans le département de la Sanaga Maritime ayant pour Chef-lieu la ville d’Edéa, Jean-Paul fit toutes ses études maternelles dans sa ville natale Douala. Son papa, Comptable de profession, après avoir exercé à Douala pendant longtemps dans une entreprise importante de la place, se vit proposé un contrat plus juteux par une autre société basée dans la ville de Bamenda, qui est le chef-lieu de la région du Nord-Ouest du Cameroun (L’une des 2 régions Anglophones que compte le Cameroun). M. Jean-Paul MBONG (le papa du jeune Jean-Paul Guy-Constant MBONG) accepta finalement cette proposition, et embarqua alors toute sa famille pour déposer leurs valises dans la ville de Bamenda, où il prit ses nouvelles fonctions : Il cumulait alors les postes de Chef Comptable et de Chef du Bureau des affaires Générales. La tache était très ardue.   C’est donc ainsi que dans les années 1984-1988, le jeune Jean-Paul commença son cycle primaire dans la ville de Bamenda située dans la région du Nord-Ouest du Cameroun. De retour à Douala en 1990, le très veillant et intelligent Jean-Paul continua ses études primaires à l’école publique de Bépanda Omnisport, Quartier très animé dans lequel se trouve le Mythique stade Omnisport de football de la ville de Douala, capitale économique du Cameroun, avec un stade annexe à un jet de pierre.   Après ses études primaires, il passa avec brio le concours d’entrée en classe de sixième au Collège d’Enseignement Secondaire situé dans le quartier Deido à Douala. Il continua toutes ses études secondaires dans ce même établissement qui deviendra quelques années plus tard le Lycée Bilingue de Deido.   Il obtint en 2001, à la surprise générale son baccalauréat Scientifique Série C (Mathématiques et Sciences Physiques) en l’affrontant pour la seconde fois en candidat libre après l’avoir échoué l’année précédente comme candidat régulier au Lycée Bilingue de Deido.   Durant toute cette année académique, il se lança l’énorme défi de préparer tout seul son bac en autodidacte, dans sa chambrette qu’il occupait dans la maison familiale située au quartier Bépanda Omnisport. Grâce à la discipline de fer et la rigueur infaillible qu’il s’était imposé lui-même, le jeune Jean-Paul alors âgé de 22 ans, affronta avec courage, détermination et assurance son bac qu’il décrocha finalement.   Après cet exploit historique au bac qui lui vaut jusqu’aujourd’hui le respect et l’admiration de sa famille et surtout de ses camarades de classe et amis, il passa 2 années à la faculté des Sciences de l’Université de Douala avec pour objectif de préparer plusieurs concours de l’administration, de la police et de l’armée ; Mais aucun de tous ces concours ne lui avait porté bonheur. C’est ainsi qu’il quitta la faculté des Sciences de l’université de Douala et alla passer le concours d’entrée à l’ISTDI (L’Institut Supérieur des Technologies et du Design Industriel) pour suivre une formation en Réseautique offerte par les canadiens en partenariat avec le gouvernement camerounais, dans le cadre du projet SACTIC (Projet pour le Soutien à l’Acquisition des Compétences dans les Technologies de l’Information et de la Communication entre l’Agence canadienne de Développement Internationale et le Gouvernement du Cameroun).   Après un cursus de 2 ans, il sort en juillet 2006 major de sa promotion nanti d’un Diplôme d’Etudes Collégiales Canadien option Réseautique (le DEC), délivré par le Collège Communautaire du Nouveau Brunswick du Canada (Le CCNB), Campus de Dieppe.   Huit mois plus tard, il fut embauché comme Assistant Informaticien dans un établissement financier à Douala, dans la capitale économique du Cameroun où il a travaillé pendant 9 ans (Du 27 mars 2007 au 29 mars 2016).   Depuis deux ans déjà, forts de sa longue et riche expérience professionnelle dans le domaine informatique, il dispense des cours d’informatique dans la même école dont il est le pur produit. Ses anciens enseignants et autres Responsables ayant suivi de près son parcours dans cette grande école de l’Afrique centrale, jusqu’à sa sortie comme major de sa promotion, ne cachent pas leur satisfaction quant-au-sérieux et à l’esprit de discipline dont fait preuve leur ancien pensionnaire dans sa nouvelle profession d’enseignant pour laquelle il laisse transparaître un talent et un don certain et irréfutable. Tellement il transmet le savoir avec aisance… Et ses nombreux étudiants témoignent tout haut leur satisfaction.   Dans sa vie familiale, le désormais responsable et père de famille affiche complet avec une fiancée et 2 adorables et intelligentes fillettes âgées respectivement de 8 ans et 7 ans.

Livres de cet auteur

Product successfully added to the product comparison!