Les vierges d'Aladin

Louis Langlois

15,99 €
TTC

De jeunes et jolies Slaves ont appris, au grand dam de leurs amoureux, qu’elles pouvaient négocier leur virginité auprès de fortunés princes arabes. Pour mener à bien cette transaction, elles confient leur destin à une organisation censée faire d’elles les riches élues d’une nuit. L’accueil n’aura pas le lustre affiché et le prince ne sera pas toujours charmant.

Plus de détails

0

  • Livre papier
  • Numérique (Epub)
  • Box

De jeunes et jolies Slaves ont appris, au grand dam de leurs amoureux, qu’elles pouvaient négocier leur virginité auprès de fortunés princes arabes. Pour mener à bien cette transaction, elles confient leur destin à une organisation censée faire d’elles les riches élues d’une nuit. L’accueil n’aura pas le lustre affiché et le prince ne sera pas toujours charmant.

L’assassinat de l’un d’eux justifie une enquête sérieuse du commissaire Colonna. Il découvre ainsi l’activité terrifiante qui se trame dans une des marinas de Cannes.

La première des mille et une nuits a parfois des relents de nostalgie et les hommes du désert ne sont parfois que des chacals.

 

Des plaines d’Ukraine à la Côte d’Azur en passant par Londres et le Sultanat d’Oman, l’exotisme est à l’honneur, les rebondissements inouïs et l’action.

***

Extrait :

 

Les deux amants se levèrent et se dénudèrent pour plonger dans l’eau de la grande bleue. Ce jour-là, elle portait bien son nom. Après quelques ébats complices, ils remontèrent à bord pour se voir immédiatement délicatement essuyés par des serviteurs. Sonia s’allongea au soleil sur un transat pendant que le prince quittait les lieux. Quelques minutes plus tard, un individu très athlétique, lui aussi enturbanné et habillé de blanc apparut. Il s’approcha de Sonia et lui agita le bras doucement d’abord puis plus violemment sans obtenir de réaction. Vladimir comprit qu’elle avait été droguée pendant le repas. Un homme du bord le rejoignit alors. Il avait à la main une ceinture de plomb comme celle que portent les plongeurs à la taille. Tous les deux soulevèrent légèrement la jeune femme et fixèrent le lest au-dessus de ses hanches et, sans effort apparent, précipitèrent son corps par-dessus bord. Vladimir horrifié n’aperçut même pas Sonia disparaître sous les flots tellement elle sombra rapidement. Il repensa à son ami Igor resté à Dnipropetrovsk. Il n’aurait pas le courage de lui annoncer la mort atroce de sa copine. Il se reteint pour ne pas hurler sa haine envers cet arabe, consommateur de sexe, qui n’hésitait pas à jeter ses proies après les avoir déflorées. Un violent frisson parcourut son corps quand il perçut les vibrations de l’arbre de l’hélice. La halte avait été de courte durée et la peine éternelle. Le panneau arrière du yacht remontait lentement, sans le moindre bruit.

Ouvrage papier 248 pages

Produits apparentés

Product successfully added to the product comparison!