L'âge minimum pour continuer est de 18 ans
Merci d'indiquer votre date de naissance

Carole dans les paradoxes du plaisir

Gina Monte-Corges

11,00 €
TTC

De retour de son voyage de noces, Carole retrouve la mémoire. Le souvenir de toutes les humiliations subies dans la clinique de Berg revêt un sens étrange. Le fantôme de son tortionnaire n'a de cesse de la hanter dans des libidos nocturnes. Pire ! Elle réalise que le plaisir qu'elle a pris dans ces outrages n'est pas le fait exclusif des drogues qu'on a pu lui administrer...

Plus de détails

  • Livre papier
  • Numérique (Epub)
  • Box

Le quatrième volet des aventeures de Carole

De retour de son voyage de noces, Carole retrouve la mémoire. Le souvenir de toutes les humiliations subies dans la clinique de Berg revêt un sens étrange. Le fantôme de son tortionnaire n'a de cesse de la hanter dans des libidos nocturnes. Pire ! Elle réalise que le plaisir qu'elle a pris dans ces outrages n'est pas le fait exclusif des drogues qu'on a pu lui administrer. Dès lors, comment pourrait-elle redevenir la femme forte et dominante ? Les expériences vont se multiplier. Un voyage au bout de ce tunnel de luxure pour réussir à changer... ou à s'accepter ! Elle va pousser plus loin encore les limites de sa nymphomanie pour le plus grand plaisir de tous ses partenaires. Ce que vous connaissez de la sexualité de Carole n’est rien, elle n’était jusqu’alors qu’une bombe dont le détonateur ne s’était pas encore enclenché.

***

 

Extrait :

Il me glissa le goulot de la bouteille dans la bouche, l’alcool m’envahit le palais, j’avalai tant bien que mal. Je finis par recracher le trop-plein, saturée. Je toussais sous l’effet de ce goût fort. J’avais bien absorbé trois bonnes gorgées sur ce coup-là. Puis José plaça un autre glaçon. Je sentais ma vulve frigorifiée. Étrangement, la chimie de la glace sur mon entrecuisse revitalisait celle-ci dans un plaisir expérimental, un étrange contraste, mon clitoris était tendu comme un bourgeon prêt à éclore, une bien agréable douleur. Il fit passer tout le contenu du bol sur mon jardin intime, rafraîchissant même mon anus qui se dilata. Il s’amusa à poser le glaçon sur ma bouche, je le léchai, puis il se mit à le manipuler à nouveau sur ma croupe. Pablo me fit boire encore une rasade. L’effet des glaçons était terrible, je sentais une chaleur qui partait jusque dans mes jambes, les fesses étaient également prises par des crampes frénétiques, je sentais mes pulsations en écho dans mon petit bouton de rose tant il était tonique.

Ouvrage papier 128 pages

Produits apparentés

Product successfully added to the product comparison!